Samedi 11 novembre, nous étions nombreux à Annonay pour commémorer la fin de la 1ère guerre mondiale. 99 ans après la signature de l’armistice, nous continuons de rendre hommage à celles et ceux qui se sont battus pour que nous puissions vivre dans la paix. Comme chaque année, ce fut aussi l’occasion de rendre hommage à nos soldats morts pour la France.

Ce devoir de mémoire est nécessaire, et je l’exerce aux côtés de nombreux élus du territoire, des anciens combattants, ainsi que des jeunes de l’école de Font Chevalier qui ont lu les lettres de poilus morts pour la France. Deux ans, presque jour pour jour, après les attentats de novembre 2015, le centenaire de l’année 1917 et le souvenir de l’armistice de 1918 nous remémorent combien la France a pu souffrir au cours de sa longue histoire, sans pourtant jamais renoncer à se relever, à se battre et à vaincre.

Ensuite, nous nous sommes retrouvés nombreux sur la place des cordeliers d’Annonay pour lancer la 26 ème édition des Gourmandises d’Ardèche. C’est un événement devenu incontournable pour les producteurs de notre territoire qui chaque année nous émerveillent avec de très bons produits locaux! L’occasion également pour nos villes jumelles de nous faire découvrir leurs spécialités.

Pour cette édition, l’association avait préparé une animation insolite avec des balades à cheval dans les rues d’Annonay. Autres invités, cette fois musicaux, les musiciens de Los Cumbancheros, ont pu faire découvrir leurs sonorités très festives.

Commentaires Facebook