Vendredi 29 septembre, c’est avec plaisir que j’ai partagé avec Laurent Ughetto, président du conseil départemental et Simon Plènet, président d’Annonay Rhône Agglo, une journée de rencontres sur notre territoire.

La matinée s’est ouverte sur une réunion avec les maires ardéchois de la Communauté de communes Porte de DrômArdèche. Ce temps d’échanges, chaleureux et constructif, a été l’occasion pour les élus d’exposer leurs différents dossiers. En cette période contrainte, deux philosophies s’opposent. La première consiste à réduire voire abandonner des pans entiers de l’offre de services à la population. La seconde, que je soutiens pleinement, à la créativité pour inventer d’autres manières de servir l’intérêt général. C’est pourquoi j’éprouve une forte satisfaction de constater que nos collectivités fourmillent de nombreux projets !

Nous avons ensuite pris la direction des coteaux de Saint-Désirat pour rencontrer les viticulteurs et administrateurs de la cave viticole. Fort de 50 ans de savoir-faire, le domaine délivre une production d’une remarquable qualité, récompensée par une présence sur de grandes tables étoilées et une fréquentation in situ qui ne se dément pas. Le soutien du conseil départemental au développement de l’oenotourisme est à ce titre important. C’était également l’occasion pour le directeur de nous présenter, dans la toute nouvelle boutique, une autre façon de découvrir le caveau, les chais, la nouvelle ligne d’embouteillage grâce au projet de visite virtuelle qu’il vient de mettre en place.

L’après-midi fut consacré à la visite et l’inauguration de la nouvelle crèche de Serrières. Cette crèche multi-accueil est avant tout une réponse aux besoins des parents et enfants. Ce projet mené par l’AGIPE, le SIVU enfance jeunesse et l’Agglo va bénéficier à tout le territoire. Ouvert depuis le 30 août, la crèche à une capacité de 15 places (peut-être plus à l’avenir) et permet d’augmenter  l’offre d’accueil de jeunes enfants. Annonay Rhône Agglo est un territoire dynamique en matière de petite enfance, avec plus de 1000 places d’accueil auprès des assistantes maternelles, de six structures d’accueil collectif et de la crèche familiale.

 

Commentaires Facebook