L’heure de la rentrée a sonné pour les plus de 30 000 jeunes ardéchois scolarisés dans le premier degré.

Pour cette rentrée, l’Etat poursuit et finalise l’extension du dispositif «Plus de Maîtres que de Classes ». Chacune des écoles élémentaires situées en REP dispose d’un emploi à temps plein de maître surnuméraire. En Ardèche, la dotation départementale en postes d’enseignants est abondée d’un poste consacré à conforter le contingent de remplaçants dans le but de renforcer le départ en formation continue. Ce sont des bonnes nouvelles et je souhaite que cela puisse perdurer.

Cette rentrée est marquée par la mise en place du dédoublement des classes de CP en REP+ (éducation prioritaire renforcée). Aux rentrées 2018 et 2019, le dédoublement des classes concernera les classes de CP et CE1 en réseau d’éducation prioritaire classique, et donc plusieurs classes en Ardèche.

Si la rentrée peut être difficile du fait du non renouvellement et des refus de contrats aidés dans plusieurs communes, et je suis pleinement mobilisé à ce sujet, il faut aussi souligner ce qui va bien.
Ainsi, ce sont cinq classes qui seront ouvertes dans les jours qui viennent dans les écoles publiques du Nord Ardèche pour tenir compte des effectifs de la rentrée : avec deux classes à Tournon (Les Luettes et Jean Moulin), une classe à Toulaud, à  Vion et à St Agrève. Cela répond aux attentes des parents et des enseignants dans ces communes. 

C’est rendu possible grâce au recrutement de presque 60 000 enseignants entre 2012 et 2017. Il faut rappeler que de 2007 à 2012, les écoles publiques ardéchoises avaient perdu 11 postes alors que les effectifs avaient augmenté de plus de 300 élèves. De 2012 à 2017, ce sont plus de 20 postes supplémentaires qui ont affectés à l’Ardèche alors que nos écoles perdaient plus de 250 élèves. Cela a permis d’améliorer l’encadrement, de recréer des postes affectés aux remplacements et de mettre en place le dispositif « plus de maîtres que de classes ». C’est positif pour nos enfants et cela doit continuer! Il y a encore beaucoup à faire à Roiffieux, à Mauves et dans bien d’autres communes en Ardèche.

Commentaires Facebook