Comme chaque année, fidèlement, nous nous sommes retrouvés de nombreux élus, les représentants des associations d’anciens combattants, les forces de sécurité devant le monument aux morts de la Ville d’Annonay.

La mémoire de cette génération que fut toute entière meurtrie par le premier grand conflit mondial a été honorée. Jamais deux pays ne se sont affrontés comme l’ont fait l’Allemagne et la France. Jamais aussi l’amitié qui les lie désormais n’a été aussi forte entre deux nations dans le Monde. C’est là un formidable espoir mais aussi un enseignement, celui que l’avenir ne se construit pas en déniant le passé mais en le respectant.

Nombre d’élus de mon équipe municipale étaient présents, dont ma 1ère Adjointe Antoinette Scherer. Les associations d’anciens combattants mais aussi les différents corps constitués avaient, une fois encore, répondu à cet appel de la mémoire.

Commentaires Facebook