Actualités

Catégorie : Médias

128 articles

Présentation du PLF 2018 : pour les petites villes, des mesures rassurantes et des questions qui restent en suspens

Présentation du PLF 2018 : pour les petites villes, des mesures rassurantes et des questions qui restent en suspens

A l’issue de la présentation des grandes orientations du PLF 2018 lors du Comité des finances locales de ce jour, l’Association des petites villes de France, présidée par Olivier DUSSOPT, prend acte avec satisfaction d’un certain nombre de mesures allant dans le bon sens.
Comme prévu, le PLF 2018 ne procède pas à une nouvelle baisse unilatérale de la dotation globale de
fonctionnement (DGF). La dotation de solidarité urbaine (DSU) et la dotation de solidarité rurale (DSR) augmentent même et seront financées sur les crédits budgétaires extérieurs à l’enveloppe normée. L’investissement public local est globalement soutenu malgré, il faut le souligner, une compensation insuffisante de la suppression de la réserve parlementaire. L’APVF accueille avec satisfaction le doublement de la dotation dédiée aux titres sécurisés ainsi que la préservation de la péréquation horizontale.
Derrière ces mesures positives, pour 2018, se cachent des questions qui inquiètent toujours autant les élus.
Concernant la cible tendancielle de 13 milliards de « non dépense » imposée aux 319 collectivités territoriales les plus importantes, l’APVF s’interroge sur les intentions du gouvernement lorsque celui-ci rappelle que les autres collectivités territoriales ne seraient pas dispensées de « limiter leurs dépenses de fonctionnement ». En outre, les modalités de réforme de la taxe d’habitation restent encore floues et demandent à être clarifiées : il ne faudrait pas que, sous couvert de justice sociale, le nouveau dispositif sanctuarise les inégalités territoriales. Aussi, l’APVF demande des précisions sur le périmètre des variables d’ajustement et sur la capacité des villes les plus fragiles à être éligibles aux projets d’investissement.
Enfin, l’APVF réitère son souhait d’un moratoire sur la baisse des contrats aidés en rappelant leur importance pour la cohésion sociale et territoriale. Elle émet le vœu que le Parlement se saisisse de cette question à l’occasion des discussions budgétaires.

Emplois aidés : une décision précipitée qui ne fait que des perdants

Emplois aidés : une décision précipitée qui ne fait que des perdants

Pour retrouver la tribune que j’ai signé pour la gazette des communes sur la baisse des contrats aidés.

La baisse significative des contrats aidés annoncée par le gouvernement va notamment toucher les associations et les collectivités locales, qui y ont souvent recours, ainsi que les personnes qui profitent de ces emplois aidés pour mettre un premier pied dans la vie professionnelle après des échecs. Olivier Dussopt, président de l’APVF, fait part de ses inquiétudes.

Lire la suite…

En visite au collège Marie Curie de Tournon-sur-Rhône

En visite au collège Marie Curie de Tournon-sur-Rhône

Vendredi 8 septembre, j’étais très heureux d’accompagner Laurent Ughetto, président du conseil départemental, sa vice-présidente Stéphanie Barbato-Barbe et sa déléguée Sandrine Chareyre pour visiter le collège Marie Curie de Tournon-sur-Rhône dans le cadre de la rentrée scolaire. De nombreux élus du territoire étaient présents comme Frédéric Sausset, maire et président d’agglomération, mais aussi bien sûr ma suppléante Michele Victory. Lire la suite…

Nomination comme coordinateur du groupe Nouvelle Gauche sur le Projet de Loi « Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme »

Nomination comme coordinateur du groupe Nouvelle Gauche sur le Projet de Loi « Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme »

Olivier DUSSOPT, Député de l’Ardèche, et membre de la commission des lois  a été désigné coordinateur du groupe Nouvelle Gauche à l’Assemblée Nationale sur le Projet de Loi « Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme » qui sera examiné en commission à partir du 12 septembre.

Au sein de la commission et durant la durée du débat parlementaire sur le texte de loi, il sera le chef de file du groupe socialiste. Il rencontrera à ce titre, ce mardi 12 septembre, Gérard Collomb, Ministre d’État, Ministre de l’Intérieur.

Un début de semaine sur le terrain

Un début de semaine sur le terrain

Dimanche 27 aout, à l’invitation de Denis Richard et des Jouteurs Sauveteurs de Serrières, je me suis rendu aux finales du championnat de France de joutes qui se déroulaient ce week end à Serrières. Un immense bravo à tous les bénévoles pour l’organisation de ce bel évènement pour notre territoire.
Un bel évènement qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes tout le week end à Serrières !

Lire la suite…

Déclaration commune des élus socialistes réunis à La Rochelle

Déclaration commune des élus socialistes réunis à La Rochelle

Les élus socialistes et républicains, réunis à La Rochelle pour leur séminaire annuel, expriment leurs plus vives inquiétudes face aux différentes mesures annoncées par le gouvernement d’Edouard Philippe.

Au moment où tous les indicateurs montrent que la croissance économique repart, en grande partie parce que la politique du quinquennat de François Hollande porte ses fruits, redonnant à nos concitoyens espoir et confiance, aucune cure d’austérité pour nos territoires ne saurait se justifier.

Les collectivités locales ont depuis 2010 participé au redressement des comptes publics de notre pays, tout en conduisant une politique responsable et courageuse. Elles ont investi dans des projets territoriaux structurants, tout en assurant un service public de qualité. Elles ne peuvent devenir aujourd’hui les variables d’ajustement d’une politique de rigueur, de droite, qui peine à cacher son nom. Entraver leurs capacités d’action serait une erreur stratégique qui pourrait remettre en cause la cohésion sociale et nuire dangereusement au réveil économique que connait notre pays. Rappelons, qu’en France, près de 70% de l’investissement public est réalisé par les collectivités locales. Lire la suite…