Actualités

Catégorie : Actualité Locale

1022 articles

Instantanés d’une fin de semaine…

Instantanés d’une fin de semaine…

Avant de rejoindre St Barthelémy le Plain pour l’inauguration d’une crèche intercommunale et dont le conception est HQE, avant aussi de participer au lancement du 30e Salon des Métiers d’Art de Sarras, je suis allé remettre des prix à quelques uns des vainqueurs du cross scolaire UNSS d’Annonay.

Ce cross réunit chaque année près de 4000 élèves issus de tous les établissements secondaires du bassin. Ancien élève de ces établissements, j’y ai moi-même participé six fois.

Session du Conseil Régional Rhône-Alpes – intervention sur le « plan routes » en faveur de l’Ardèche

Session du Conseil Régional Rhône-Alpes – intervention sur le « plan routes » en faveur de l’Ardèche

L’Ardèche, département de Marc Seguin qui eut l’idée d’utiliser la chaudière tubulaire comme force motrice des locomotives, est le seul département à ne pas avoir de service de transports ferroviaires pour les voyageurs. C’est là une ironie de l’Histoire. C’est là parfois pour les Ardéchois un motif de se sentir lésés. Lorsque l’on évoque les transports collectifs, les TER, les Ardèchois ne se sentent pas aussi concernés que leurs voisins.

Les transports collectifs grand public n’en sont pas moins présents en Ardèche via un réseau de Transports Express Régionaux mais ici à dimension strictement routière, nos TER circulant sur des roues et non sur des rails. Cette situation toute particulière du département de l’Ardèche appelait une attention et un traitement particuliers de la part de la Région à titre compensatoire. Lire la suite…

Journaliste d’un jour – Publication d’un point de vue dans les Echos du 8 octobre 2007

Journaliste d’un jour – Publication d’un point de vue dans les Echos du 8 octobre 2007

Le quotidien Les Echos publie ce lundi 8 octobre une édition spéciale entièrement réalisée par des parlementaires. Sous la houlette de Philippe ESCANDE, éditorialiste, Benoit APPARU, député UMP de la Marne, François DE RUGY, député Vert de Loire Atlantique, et moi-même avons rédigé chacun un « point de vue », pour les pages « Idées » du quotidien. Le thème retenu est celui de l’âge de la retraite. A noter, nous sommes tous les trois parmi les plus jeunes députés de cette législature… Vous trouverez ci-après mon « point de vue ». Cette journée à la rédaction des Echos fut une belle expérience et m’a aussi permis de découvrir le fonctionnement d’un quotidien national. Lire la suite…

Visite des élus de Davézieux à l’Assemblée Nationale

Visite des élus de Davézieux à l’Assemblée Nationale

Ce mercredi, à l’occasion de la séance de questions au Gouvernement, j’ai eu le plaisir d’accueillir les élus de Davézieux à l’Assemblée Nationale.

Visite des bâtiments, discussions autour des dossiers locaux de leur commune comme autour des projets de loi actuellement examinés, déjeuner convivial. Un instantané de la vie parlementaire à partager…

Ci-joint une photo prise dans les tribunes de l’hémicycle.

AG de la Chambre de Commerce et d’Industrie en Nord Ardèche : débat sur la mondialisation

AG de la Chambre de Commerce et d’Industrie en Nord Ardèche : débat sur la mondialisation

La mondialisation, tel était le vaste sujet abordé lors de l’assemblée générale de la CCI Nord Ardèche le lundi 24 septembre. Un représentant du MEDEF International,  des chefs d’entreprises, le Préfet, la Trésorière Payeuse Générale, Jean-Claude TOURNAYRE en sa qualité de Vice-président du Conseil Général au développement économique, et moi-même étions invités par le Président César GALLO à nous exprimer à ce sujet.

Après avoir brièvement rappelé l’action menée par la Région en la matière pour la promotion de notre territoire à l’international (Comité Régional de Tourisme, Entreprise Rhône-Alpes International, Direction de l’Europe, des Relations Internationales et de la Coopération), j’ai saisi l’occasion qui m’était donnée pour faire quelques observations générales.

J’ai d’abord noté que toutes les interventions, tant du représentant du MEDEF International que des chefs d’entreprises témoins, mettaient en avant le caractère irréversible de la mondialisation. Aussi, j’ai voulu souligné la nécessité que ce mouvement soit régulé, organisé et accompagné de politiques publiques veillant au développement des peuples et à la correction des déséquilibres induits.

J’ai mis en avant le fait que la mondialisation apparait comme un facteur de croissance de l’activité économique  sans être pour autant un facteur de développement. Je voulais montrer par là que les peuples ne bénéficient que rarement des fruits de l’ouverture des marchés. Au contraire même, ils la vivent comme une remise en cause de certains droits parfois. Ainsi, en réponse au représentant du MEDEF, j’illustrais en disant que si l’Ukraine est un pays « riche », les Ukrainiens ne le sont pas! Aussi, j’ai voulu insister sur trois pistes de régulation du marché mondial :

Je considère que le marché peut se mondialiser sans nécessairement être le mode d’échange et d’accès à un certain nombre de biens fondamentaux ou particuliers. Un marché ne peut-il pas fonctionner en souffrant d’exceptions?

Lire la suite…

Week-end en Ardèche et ouverture de la session à Paris

Week-end en Ardèche et ouverture de la session à Paris

Ce lundi a été l’occasion pour les groupes PS du Sénat, de l’Assemblée Nationale et du Parlement Européen de réunir leurs membres à la Maison de la Chimie à Paris. Cette journée fut consacrée à un travail de réflexion et à la préparation de la session parlementaire qui débute par une session extraordinaire convoquée pour le mardi 18 septembre et avec à l’ordre du jour des textes comme celui dit de « maîtrise de l’immigration » et à propos duquel certains députés UMP n’ont pas trouvé mieux que de proposer des tests ADN pour encadrer l’entrée d’étrangers sur le territoire au titre du regroupement familial. Etrange conception de délivrance des visas, que se passe-t-il par exemple pour les enfants adoptés? Heureusement, le débat s’est ouvert dans les rangs de la majorité sur l’inopportunité et les dangers d’une telle mesure. Les autres textes inscrits à l’ordre du jour n’ont rien d’urgents et ne justifient pas la tenue de cette session extraordinaire. Gageons que cela nous permettra un examen plus serein des futurs textes et que cela ne soit pas qu’un artifice de communication du Gouvernement sur le rythme de ses décisions…

Cette journée de travail a permis aux parlementaires socialistes et apparentés de plancher sur la réforme des institutions, les clefs de la croissance économiques mais aussi le rôle à redéfinir des grands organismes internationaux tels que l’ONU et le FMI. Conclue par Bertrand Delanoé, Maire de Paris, cette séance de travail collectif a été utile. Utile car les interventions furent riches, utiles car elle a permis le rassemblement de nos élus sur des thèmes forts et de préparer nos propositions et contre-propositions dans les mois à venir. J’ai pu participé à une émission en direct sur la Chaine Parlementaire juste avant l’ouverture de cette journée de travail.

Ce week-end de mi-septembre a été l’occasion, une fois de plus mais toujours avec le même plaisir, de parcourir la circonscription. Après la commission permanente de vendredi 14 septembre au Conseil Régional, je suis allé à Saint Barthélémy le Plain pour inaugurer divers aménagements communaux (traversée du bourg, logements sociaux, bibliothèque…) aux côtés du Maire, Maurice Vaud, et de nombreux élus locaux. Je représentais aussi la Région Rhône-Alpes qui a accompagné ces projets, notamment par une subvention de plus de 32 000 euros pour la transformation de l’ancienne boulangerie en logements sociaux. Cette première inauguration appelait d’autres manifestations tout au long du week-end, à Tournon ou Guilherand-Granges.

(1) Samedi 15, c’est à Tournon-sur-Rhône, avec le Maire, ses Adjoints dont ma suppléante Michèle, le Conseiller Général Maurice Quinkal et le Sous-préfet, mais aussi de nombreux locataires et riverains, que nous inaugurions une quinzaine de logements situés en centre-ville, place du Grenier à Sel. Cette opération a pour objectifs d’offrir des logements aux loyers abordables (par le biais de l’office départemental HLM) et de réhabiliter le centre-ville et son patrimoine. L’après-midi, je me suis rendu à Vanosc afin de célébrer le centenaire
de la caserne de sapeurs-pompiers.

Lire la suite…

Réforme de la carte judiciaire, une nécessaire prudence

Réforme de la carte judiciaire, une nécessaire prudence

Ce mercredi 12 septembre, les parlementaires et les maires des villes sièges de tribunaux d’instance, de commerce ou de conseils des prudhommes, étaient invités en préfecture de l’Ardèche pour une première réunion de concertation à propos du projet de réforme de la carte judiciaire. Réforme demandée par la Ministre de la Justice lors de l’installation du comité consultatif de la carte judiciaire le 27 juin dernier.

A noter l’extrême précipitation puisque les présidents de cours d’appel ont jusqu’au 30 septembre seulement pour rendre leurs propositions. Au cours de cette réunion, j’ai souligné l’objectif avancé par la Garde des Sceaux de maintenir une Justice de proximité. Cette volonté, si elle est avérée, doit l’amener à maintenir les implantations actuelles de la Justice en Ardèche et à ne pas en supprimer uniquement pour gagner quelques postes de fonctionnaires. Lire la suite…

Retour sur une semaine de rentrée

Retour sur une semaine de rentrée

Avec l’installation de mon équipe parlementaire et la reprise d’activité dans tous les secteurs (entreprises, enseignement, administrations…) cette semaine a véritablement été celle de la rentrée.

Si le début de la semaine a été consacré à de nombreux rendez-vous avec des particuliers, des chefs d’entreprises et des responsables d’associations d’insertion notamment, la deuxième moitié fut plus institutionnelle : le comité territorial emploi et formation de la Région (que je pilote en Ardèche Verte), une session de commissions à la Région à l’occasion de laquelle j’ai pu rejoindre la commission Culture au sein de laquelle je serai le seul élu ardéchois, la reprise des activités politiques aussi avec un certain nombre de réunions et d’entretien tant à Annonay qu’aux niveaux fédéral et national. A ce sujet, je vous conseille la lecture de cette interview de Benoit Hamon avec qui je travaille pour que notre Parti présente un nouveau visage, ouvert au dialogue, renouvelé mais fidèle à ses valeurs, et qu’il puisse apporter des réponses efficaces aux difficultés rencontrées par notre pays. La presse ne s’y trompe pas et, lors des Universités de la Rochelle, elle a souhaité réunir sur une même photo quelques uns de celles et ceux qui apparaissent comme une rélève et comme la possibilité pour le PS de se refonder. Je suis heureux d’en être aux côtés de Benoit Hamon mais aussi de mon collègue Régis Juanico, député de la Loire, ou encore de ma collègue conseillère régionale, Najat Belkacem récemment promue déléguée à la Culture au Conseil Régional. Lire la suite…

Installation de l’équipe parlementaire

Installation de l’équipe parlementaire

L’ensemble de mon équipe parlementaire a pris ses fonctions le lundi 3 septembre, tant à Paris qu’en Ardèche. A Paris, les coordonnées de mon bureau sont les suivantes : Bureau 6898 au 126 rue de l’Université 75007 PARIS – Tel : 01 40 63 68 98 – Fax : 01 40 63 52 52. En Ardèche, ma permanence est installée au 1 rue Sadi Carnot 07100 ANNONAY – Tel : 04 75 69 91 94 – Fax : 04 75 32 38 26.

Prochainement, un second local sera ouvert afin d’y organiser des permanences et des rendez-vous dans le sud de la circonscription. La priorité, à mon sens, est de disposer d’un local complètement équipé et opérationnel avant, dans un second temps, d’ouvrir un deuxième lieu avec pour objectif la possibilité de rencontrer les habitants de la circonscription au plus près de leur domicile. Cela étant, cela ne m’empêche nullement d’être présent sur l’ensemble de notre territoire et de suivre les dossiers qui concernent son intégralité. Mon équipe sera composée de quatre personnes, à parité hommes-femmes, ainsi réparties : Lire la suite…

Nouveau blog et nouveaux locaux

Nouveau blog et nouveaux locaux

www.olivierdussopt.fr 

La permanence parlementaire d’Annonay sera fermée du mardi 14 août au soir jusqu’au lundi 27 août au matin. A compter de cette date, je vous invite à me retrouver dans nos nouveaux locaux au 1 rue Sadi Carnot à Annonay (interphone – 2e étage à gauche) ou par téléphone au 04 75 69 91 94 et enfin, par mail sur permanence@olivierdussopt.fr