Aujourd’hui, les extrémismes n’ont jamais été aussi forts et font peser sur notre démocratie une menace forte.

Les extrémistes ont deux visages : celui, traditionnel, du racisme, de l’antisémitisme, du négationnisme, de la xénophobie qui désigne des boucs-émissaires à la vindicte populaire : les immigrés, les réfugiés, les musulmans, les juifs, ou encore les homosexuels. Mais aussi celui, plus pervers, du communautarisme, du repli ethnique et identitaire, des attaques contre la laïcité́ et de la connivence avec l’islamisme politique.

Mon combat contre les inégalités, le racisme, la xénophobie, l’homophobie et toutes les discriminations et inégalités, est la base de mon engagement politique. C’est donc tout naturellement que j’ai accepté l’invitation de la LICRA de signer cette charte pour que demain l’Assemblée nationale puisse être composée de femmes et d’hommes qui agissent dans le respect des différences de chacun de nos concitoyens.

Je vous invite à retrouver la liste des signataires ainsi que la charte antiraciste.

Liste des signataires : cliquer ici

Commentaires Facebook