Olivier Dussopt, député de l’Ardèche et Maire d’Annonay, et Pierre Jouvet, Président de Portes DrômArdèche et Conseiller départemental de la Drôme, tous les deux candidats aux élections législatives, souhaitent la construction d’un pont supplémentaire sur le Rhône, au nord de Saint-Vallier et au sud de Serrières, infrastructure indispensable avec la construction et l’ouverture d’un échangeur autoroutier au Sud de Saint-Rambert-d’Albon à l’horizon 2020.

Les deux échangeurs autoroutiers de Porte de DrômArdèche (Saint-Rambert Sud et Saint-Barthélémy-de-Vals), attendus depuis 40 ans par les habitants de l’Ardèche et de la Drôme, sont inscrits dans les trente projets prioritaires du Plan de relance autoroutier annoncé en septembre dernier par le Gouvernement. Ils renforceront la desserte et l’attractivité du Nord Drôme et du Nord Ardèche.
En plein avec accord et avec le soutien notamment des maires d’Andance et d’Andancette, Alain Delaleuf et Frederic Chenevier, Olivier Dussopt et Pierre Jouvet souhaitent mobiliser pleinement les pouvoirs publics sur cet enjeu majeur pour le territoire. En effet, 11 600 véhicules par jour devraient utilisés le nouvel échangeur au Nord de Porte de DrômArdèche.
Aussi, la construction de l’échangeur devra être accompagnée de l’aménagement d’un nouveau pont sur le Rhône pour renforcer l’attractivité de l’ensemble du territoire de la Drôme et pour le Nord Ardèche. Il y a là une véritable opportunité pour acter la construction d’un pont supplémentaire et améliorer les conditions de franchissement du Rhône.
Commentaires Facebook