Vendredi 26 mai, Olivier DUSSOPT et Michèle VICTORY ont présenté leurs propositions et leurs priorités pour l’Ardèche dans le cadre des élections législatives des 11 et 18 juin prochains.

Forts de leur bilan, ils ont défini six priorités et une trentaine de propositions nourries par leur présence constante sur le terrain depuis deux mandats et par les rencontres et les échanges qu’ils ont quotidiennement avec les Ardéchoises et les Ardéchois. Un projet pour le Nord Ardèche ne s’improvise pas, il mûrit au fil de ces rencontres, mois après mois, semaine après semaine.

Olivier DUSSOPT et Michèle VICTORY ont veillé à deux aspects :

  • le premier est que chacune de leurs propositions s’inscrit dans le champ de compétence des parlementaires. Il est hors de question pour eux de prendre des engagements qui relèvent des communes, des intercommunalités, du département ou de la région. C’est une exigence d’honnêteté vis-à-vis des électeurs dont ils sollicitent la confiance ;
  • le second est que leurs propositions sont autant des engagements nationaux que des priorités à défendre localement. C’est la force des parlementaires que d’articuler les débats nationaux et les enjeux du territoire.

Ainsi, l’emploi et l’industrie, la défense des services publics, la protection de l’environnement et l’amélioration du cadre de vie, l’égalité, l’accès au très haut débit, l’accompagnement des personnes handicapées, avec notamment la scolarisation des enfants en situation de handicap, sont au cœur de leurs priorités.

Ils s’engagent également à porter et défendre les textes à venir permettant plus de transparence et la moralisation de la vie publique.

Vous retrouverez ci-dessous quelques exemples de leurs propositions et en pièce jointe le document consacré au projet et aux engagements pris par Olivier DUSSOPT et Michèle VICTORY.

 

L’emploi et l’industrie, priorité n°1 pour l’Ardèche et pour la France

  • Réserver 50 % des marchés publics nationaux aux PME, PMI et TPE françaises
  • Soutenir fortement la rénovation et l’isolation énergétique des logements et bâtiments publics
  • Réformer le Régime Social des Indépendants
  • Accompagner les projets de développement touristique et les filières d’avenir
  • Revaloriser la prime d’activité de 50 % et exonérer de cotisations sociales les heures supplémentaires

 

Des services publics de qualité pour tous

  • Défendre les hôpitaux de proximité, les écoles, les agences du Trésor Public, les brigades de gendarmerie, la Sous-préfecture de Tournon-sur-Rhône et le commissariat de Guilherand-Granges
  • Développer des Maisons de services au public
  • Favoriser le développement des maisons de santé et l’installation de médecins
  • Créer 10 000 postes de gendarmes et policiers

Valoriser et protéger notre environnement, un enjeu d’avenir et de santé publique

  • Etre aux côtés des agriculteurs pour soutenir leurs projets, valoriser les filières locales et préserver les aides relatives aux zones défavorisées
  • Interdire les perturbateurs endocriniens et proposer 50 % de produits bio ou locaux dans les cantines
  • Défendre la création d’au moins un pont de plus sur le Rhône
  • Lutter contre le contournement ferroviaire de l’agglomération lyonnaise
  • Développer les énergies renouvelables

Aider et protéger les plus fragiles

  • Revaloriser l’allocation aux adultes handicapés de 10 % et augmenter le nombre de places dans les structures d’accueil
  • Apporter des solutions d’accueil aux familles d’enfants autistes
  • Améliorer les conditions de travail et de recrutement à l’hôpital
  • Garantir un AVS par enfant en situation de handicap

L’égalité pour tous et partout

  • Garantir l’accès de toutes et tous au haut débit et à la 4G
  • Protéger notre modèle de protection sociale et le droit à la retraite
  • Garantir l’accès de tous à la culture, en soutenant les lieux de diffusion
  • Créer un vrai service public de la petite enfance pour les familles

Une autre Europe, pour nos emplois et l’avenir de nos territoires

  • Réviser la directive sur les travailleurs détachés pour mettre fin aux abus
  • Renforcer la lutte contre l’optimisation et les fraudes fiscales
  • Réserver l’accès aux marchés publics européens aux entreprises qui produisent au moins pour moitié en Europe
  • Mettre en place une Europe de la Défense

Moralisation et transparence de la vie

  • Rendre inéligibles tous les détenteurs d’un casier judiciaire (bulletin numéro 2).
  • Interdiction aux parlementaires d’embaucher un membre de leur famille
  • Interdire aux parlementaires d’exercer en parallèle de leur mandat des activités de conseil.
  • Renforcer les sanctions financières à l’encontre des partis qui ne respectent pas la parité

Commentaires Facebook