Jeudi 5 mai, avec Antoinette Scherer et Simon Plenet, nous étions en visite sur le site de Faya à Annonay pour le lancement des travaux de désamiantage et de retrait des éléments en plomb.
À partir d’octobre, toujours sous la conduite d’Epora, la démolition en tant que telle démarrera même si quelques éléments seront conservés comme le mur qui longe la rue de Faya dans le cadre du projet de SuperU qui ouvrira ses portes au printemps 2019.
En août, une exposition sur l’histoire du site, son identité ouvrière, industrielle et papetière sera organisée. A la rentrée, nous mettrons aussi en place une journee de la mémoire du site pour celles et ceux qui y ont travaillé mais aussi celles et ceux qui voudraient le découvrir. Il est hors de question de gommer le passé industriel de ce site, le dernier qui produisait du calque en France. Des générations s’y sont succédées et nous ferons appel aux témoignages des anciens ouvriers qui souhaiteront partager leurs souvenirs. Les ateliers et salles, même vides de toute machine et de tout matériel, raisonnent encore de leurs histoires.

Dans la continuité des restructurations réalisées dans l’hypercentre ces dernières années (voie de Deûme, place des Cordeliers, avenue de l’Europe), et en parallèle du vaste programme de rénovation du Coeur de ville historique, la Ville et l’Agglo vont travailler avec des acteurs économiques du territoire pour renforcer l’attractivité du secteur de Faya. Quartier situé à proximité immédiate du centre-ville, Faya dispose d’un vrai potentiel à valoriser en pôle commercial et de loisirs, accessible à tous, et drainant en terme d’attractivité pour l’ensemble du centre ville.

Un cadre de vie et des espaces publics améliorés, de nouvelles activités économiques, la création d’équipements et de loisirs, tels sont les grands enjeux du projet « Rives de Faya », qui allie l’action de la ville centre, d’Annonay Agglo et le portage privé de grands projets menés par des investisseurs locaux. Les équipements et réalisations qui constituent le projet urbain « Rives de Faya » confortent les diverses fonctions urbaines de la ville centre de l’agglomération :
– disposer d’équipements et de services pour le quotidien
– se déplacer et stationner
– se divertir

Commentaires Facebook