Ce lundi a été l’occasion pour les groupes PS du Sénat, de l’Assemblée Nationale et du Parlement Européen de réunir leurs membres à la Maison de la Chimie à Paris. Cette journée fut consacrée à un travail de réflexion et à la préparation de la session parlementaire qui débute par une session extraordinaire convoquée pour le mardi 18 septembre et avec à l’ordre du jour des textes comme celui dit de « maîtrise de l’immigration » et à propos duquel certains députés UMP n’ont pas trouvé mieux que de proposer des tests ADN pour encadrer l’entrée d’étrangers sur le territoire au titre du regroupement familial. Etrange conception de délivrance des visas, que se passe-t-il par exemple pour les enfants adoptés? Heureusement, le débat s’est ouvert dans les rangs de la majorité sur l’inopportunité et les dangers d’une telle mesure. Les autres textes inscrits à l’ordre du jour n’ont rien d’urgents et ne justifient pas la tenue de cette session extraordinaire. Gageons que cela nous permettra un examen plus serein des futurs textes et que cela ne soit pas qu’un artifice de communication du Gouvernement sur le rythme de ses décisions…

Cette journée de travail a permis aux parlementaires socialistes et apparentés de plancher sur la réforme des institutions, les clefs de la croissance économiques mais aussi le rôle à redéfinir des grands organismes internationaux tels que l’ONU et le FMI. Conclue par Bertrand Delanoé, Maire de Paris, cette séance de travail collectif a été utile. Utile car les interventions furent riches, utiles car elle a permis le rassemblement de nos élus sur des thèmes forts et de préparer nos propositions et contre-propositions dans les mois à venir. J’ai pu participé à une émission en direct sur la Chaine Parlementaire juste avant l’ouverture de cette journée de travail.

Ce week-end de mi-septembre a été l’occasion, une fois de plus mais toujours avec le même plaisir, de parcourir la circonscription. Après la commission permanente de vendredi 14 septembre au Conseil Régional, je suis allé à Saint Barthélémy le Plain pour inaugurer divers aménagements communaux (traversée du bourg, logements sociaux, bibliothèque…) aux côtés du Maire, Maurice Vaud, et de nombreux élus locaux. Je représentais aussi la Région Rhône-Alpes qui a accompagné ces projets, notamment par une subvention de plus de 32 000 euros pour la transformation de l’ancienne boulangerie en logements sociaux. Cette première inauguration appelait d’autres manifestations tout au long du week-end, à Tournon ou Guilherand-Granges.

(1) Samedi 15, c’est à Tournon-sur-Rhône, avec le Maire, ses Adjoints dont ma suppléante Michèle, le Conseiller Général Maurice Quinkal et le Sous-préfet, mais aussi de nombreux locataires et riverains, que nous inaugurions une quinzaine de logements situés en centre-ville, place du Grenier à Sel. Cette opération a pour objectifs d’offrir des logements aux loyers abordables (par le biais de l’office départemental HLM) et de réhabiliter le centre-ville et son patrimoine. L’après-midi, je me suis rendu à Vanosc afin de célébrer le centenaire
de la caserne de sapeurs-pompiers.

Lire la suite…