Ce mercredi 12 septembre, les parlementaires et les maires des villes sièges de tribunaux d’instance, de commerce ou de conseils des prudhommes, étaient invités en préfecture de l’Ardèche pour une première réunion de concertation à propos du projet de réforme de la carte judiciaire. Réforme demandée par la Ministre de la Justice lors de l’installation du comité consultatif de la carte judiciaire le 27 juin dernier.

A noter l’extrême précipitation puisque les présidents de cours d’appel ont jusqu’au 30 septembre seulement pour rendre leurs propositions. Au cours de cette réunion, j’ai souligné l’objectif avancé par la Garde des Sceaux de maintenir une Justice de proximité. Cette volonté, si elle est avérée, doit l’amener à maintenir les implantations actuelles de la Justice en Ardèche et à ne pas en supprimer uniquement pour gagner quelques postes de fonctionnaires. Lire la suite…