Avec l’installation de mon équipe parlementaire et la reprise d’activité dans tous les secteurs (entreprises, enseignement, administrations…) cette semaine a véritablement été celle de la rentrée.

Si le début de la semaine a été consacré à de nombreux rendez-vous avec des particuliers, des chefs d’entreprises et des responsables d’associations d’insertion notamment, la deuxième moitié fut plus institutionnelle : le comité territorial emploi et formation de la Région (que je pilote en Ardèche Verte), une session de commissions à la Région à l’occasion de laquelle j’ai pu rejoindre la commission Culture au sein de laquelle je serai le seul élu ardéchois, la reprise des activités politiques aussi avec un certain nombre de réunions et d’entretien tant à Annonay qu’aux niveaux fédéral et national. A ce sujet, je vous conseille la lecture de cette interview de Benoit Hamon avec qui je travaille pour que notre Parti présente un nouveau visage, ouvert au dialogue, renouvelé mais fidèle à ses valeurs, et qu’il puisse apporter des réponses efficaces aux difficultés rencontrées par notre pays. La presse ne s’y trompe pas et, lors des Universités de la Rochelle, elle a souhaité réunir sur une même photo quelques uns de celles et ceux qui apparaissent comme une rélève et comme la possibilité pour le PS de se refonder. Je suis heureux d’en être aux côtés de Benoit Hamon mais aussi de mon collègue Régis Juanico, député de la Loire, ou encore de ma collègue conseillère régionale, Najat Belkacem récemment promue déléguée à la Culture au Conseil Régional.

 

Au niveau fédéral comme au niveau local, c’est d’ores et déjà la perspective des élections municipales et cantonales qui nous occupe. Préparer des candidats et des candidates pour porter un bon projet tant pour l’Ardèche que pour chacune des communes du Nord du département, voila le défi que je veux relever avec d’autres dans les prochaines mois.

Sur le terrain, la fin de semaine a été marquée par plusieurs évènements riches : l’inauguration aux côtés du Préfet et des élus locaux du parc éolien de la communauté de communes de Saint Agrève  dont la réalisation a été exemplaire de transparence et de concertation, l’inauguration aussi de nombreuses réalisations à Roiffieux lors de laquelle j’ai eu l’honneur de remettre la médaille d’honneur régionale, départementale et communale au Maire, Henri Gaillard, pour ses 30 années de mandats municipaux, l’inauguration encore de réalisations communales à Boulieu, mais aussi d’un salon culturel à Lalouvesc. Dès lundi, je serai à nouveau sur le terrain puisque je dois rencontrer les élus de la communauté de communes du Tournonais.

Cette semaine à venir est importante. Une réunion est prévue sur la carte judiciaire en préfecture, j’y participerai pour veiller aux intérêts du Nord Ardèche et au maintien des greffes de Tournon, Annonay, comme du Tribunal de Commerce et du Conseil des Prud’Hommes.

La situation de Canson à Annonay est aussi préoccupante. La direction de l’entreprise, du groupe Hamelin de Caen qui compte plusieurs milliers de salariés, ne semble vouloir ni renoncer à son plan social entrainant plus de 60 suppressions d’emplois, ni mettre en oeuvre un plan de qualité pour garantir les meilleures conditions aux salariés licenciés. Une grêve est annoncée et prévue dès ce lundi matin, je dois rencontrer les salariés l’apres-midi pour les soutenir et faire un point avec avant de rejoindre Paris jusqu’à mardi soir. La fin de la semaine sera consacrée à une réunion de la commission permanente de la Région mais aussi à une visite à Saint Barthélémy le Plain pour assister, à l’invitation du Maire, à diverses inaugurations.

Commentaires Facebook